L'irrigation, un levier pour sécuriser votre production

L’irrigation est un des leviers pour sécuriser la production fourragère. La pluviométrie moyenne des Pays de Loire est de 750 mm par an. Cela représente environ 25 milliards de m3 par an. Sur ces 25 milliards, 16 rejoignent l’atmosphère par évapotranspiration. Il reste 9 milliards de m3 de pluie dite « efficace ». Dans l’absolu, cela permet de couvrir les besoins des plantes sur l’année. Cependant, quelques années (2011) ont montré une forte variabilité climatique générant des situations de déficit hydrique marqué, impactant l’activité d’élevage.

L’irrigation est un outil pour compenser les situations de déficit hydrique. Dans la région des Pays de la Loire, l’irrigation représente 1,8 % de la pluie « efficace » (les autres usages représentent 3,2 % de la pluie efficace). Des possibilités de développement d’une irrigation « préventive » et/ou « de sécurisation » sont sans doute envisageables.


Comment choisir un matériel d'irrigation adapté à votre contexte ?

De nouvelles techniques de pilotage de l’irrigation existent, reposant sur la maîtrise de la capacité hydrique des sols.  

L`irrigation par canon-enrouleur est le système d`irrigation par aspersion le plus répandu en France avec 70 % des surfaces irriguées. Il est de loin l’équipement le plus économique à l’achat et c’est une des raisons qui explique son succès. Il est le matériel de référence dans les pays de la Loire et est utilisé sur plus de 90 % des surfaces de grandes cultures irriguées. Cependant, la qualité de l`arrosage est parfois perfectible, en particulier, la sensibilité au vent perturbe fortement la répartition de l`eau et accroît localement l`intensité pluviométrique.

Aujourd’hui, le parc matériel des éleveurs irrigants en Pays de la Loire est relativement ancien (en moyenne 20 ans) et lorsqu’un renouvellement est prévu, les questions d’économie d’eau, de réduction de cout de main-d’œuvre et d’énergie sont des exigences prises en compte par les fabricants de matériel pour adapter les systèmes hydrauliques et les régulations.

L’irriguant a aujourd’hui la possibilité d’agir à plusieurs niveaux sur son installation pour atteindre ses objectifs. Il pourra :

  • utiliser des régulations électroniques et des canons intelligents
  • remplacer son canon-enrouleur par des rampes d’irrigation
  • installer de l’irrigation par goutte à goutte
  • utiliser des outils d’aide au pilotage.

Six fiches de synthèse inventorient le matériel existant pour permettre de faire un choix pertinent. Elles ont été réalisées à partir de recherches bibliographiques et de contacts avec des concessionnaires spécialisés de la région des Pays de la Loire. La consommation en eau, en électricité et en main-d’œuvre a été comparée à la consommation du canon-enrouleur, système de référence. Chaque équipement a fait l’objet d’une évaluation d’impact sur l’environnement, le social (main-d’œuvre) et l’économie.


Comment créer une réserve d'eau ?

Les conseillers Territoires-Environnement des Chambres d’agriculture des Pays de la Loire ont réalisé un guide qui aborde la règlementation parfois complexe et qui entoure la préservation de la ressource en eau. En complément, découvrez des solutions innovantes pour favoriser de nouveaux partenariats autour de la gestion de l’eau et de l’amélioration des enjeux environnementaux.

Télécharger le guide

2015_guide_retenues_PEREL.pdf

Mentions légales | Contact |  Plan du site    |  RSS